IL FAUT UN GOUVERNEMENT DE CONCORDE NATIONALE POUR L'URGENCE SOCIALE

INVITÉ jeudi du "Talk Le Figaro", Jean-Christophe Cambadélis a jugé qu'il était malvenu que le gouvernement appelle les "gilets jaunes" à ne pas manifester  samedi prochain "sans lui-même faire un geste raisonnable". "Il pourrait recevoir des "gilets jaunes" samedi dans toutes les préfectures pour discuter des mesures qui ont été annoncées", a déclaré l'ancien premier secrétaire du Parti Socialiste. Cette idée "pourrait éviter une manifestation nationale", a-t-il dit.

En lire plus

Qui sème le désordre récolte la tempête

Dès le soir de la présidentielle, j’exhortais le Président à maîtriser sa victoire. Le pays était à bout. François Hollande avait tenté de louvoyer entre les risques de la rue et les risques des sanctions des marchés, et s’était fait éliminer.

En lire plus

MACRON AU MILIEU DU GUÉ 

Le président de la République a mis 15 milliards d'euros sur la table sans électrochoc politique. Ce qui était impossible hier est devenu possible aujourd'hui. Les gilets jaunes et la violence sont passés par là.

En lire plus