Des roses dans les étoiles - L’Harmattan  

livre blogChristine Revault d’Allonnes-Bonnefoy évoque dans un épatant petit ouvrage son parcours militant : 

du premier choc, le 10 mai 1981 à 9 ans quand elle accompagne son père voter ; jusqu’à la présidence de la délégation des socialistes français au Parlement européen, ce fameux « camp de base » des socialistes où se retrouvent à la fois des socialistes, des responsables de générations et des leaders de mouvements sociaux.  

On apprend beaucoup sur cet itinéraire militant qui commence avec la campagne présidentielle de Lionel Jospin ; mais aussi, les heures passées à défendre les bannis de la décolonisation au Sénat comme assistante parlementaire ; les heures dans les trains pour rejoindre Bruxelles et Strasbourg, capitale européenne menacée par Merkel elle-même. 

A Bruxelles, « personne ne t’entend crier », dit un épisode de Bergen cité par Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy. Ce n’est pas tout à fait vrai, lorsqu’on lit ce livre. 

Une profession de foi d’abord « notre pays doit reconquérir son leadership » ; une méthode ensuite, « pour cela, il est indispensable de sortir du prisme franco-allemand pour trouver nos collègues des 27 autres Etats européens »; enfin, des solutions communes : les transports, le dieselgate, l’accueil des réfugiés, les violences faites aux femmes, pour « un mécanisme de l’État de droit contraignant », autant de sujets défendus par l’auteur au Parlement européen. 

La voix de Revault d’Allonnes-Bonnefoy s’exprime donc par son livre. Il démontre que l’on peut faire rimer en Europe conviction et réalisation.