RFI matin du 11 juillet

 RFI

"Même si on ne peut pas juger les pratiques d’hier avec les lunettes d’aujourd'hui, ces pratiques sont aujourd'hui insupportables d’autant que de Rugy avait mis les députés d’hier et d’aujourd'hui à la diète".

"La Macronie est rattrapée par la déconstruction, voire la décomposition du politique, alors qu’elle voulait être le moteur de ce mouvement".

"La gauche ne reviendra pas en applaudissant le passé. Il faut rassembler la gauche non Melenchoniste ; construire une nouvelle offre politique qui correspond aux défis de notre temps - la démocratie, l’écologie, le numérique et la nouvelle question sociale - ; et proposer le dialogue aux écologistes". 

"Le 17 juillet, je serai présent au Sénat pour dire que la gauche doit se réconcilier, réfléchir à nouveau ensemble. La gauche a besoin d’un nouveau cours pas d’un recours à cette étape".

"Oui, c’est aujourd'hui l’anniversaire du 11 juillet 1969 où Gilles Savary et Pierre Mauroy ont jeté les bases d’un renouveau dans le fond et la forme, puis ce fut les premières conquêtes des collectivités. Il faut s’en inspirer !"

 Pour regarder l'émission en replay cliquez ici