Chronique du 2 Novembre 2018

 

"Maintenant si on veut lutter contre la violence il faut s’en donner les moyens . Il faut - excuser le terme - une trithérapie : 1 une police qui change de paradigme, la sécurisation des centres villes et les coups de poing en banlieue c’est fini. Il faut remailler et fixer l’objectif de casser les bandes. 2 un vrai service civique pour tous 3 un recrutement ciblé pour l’éducation (..) ça coûte ? On ne peut pas parler de guerre civile et ne pas se donner les moyens.."

Voir la chronique sur LCI